Archives pour avril, 2010

Un Concours pour gagner un exemplaire d’Elemental: War of Magic

Vu dans les news (en anglais) du site officiel d’Elemental: Un exemplaire du jeu sera offert à l’heureux gagnant d’un concours organisé sur le profil Facebook du jeu, lui ouvrant (peut-être) l’accès à la bêta dans les futures mises à jours de cette dernière, avant la sortie du jeu toujours prévue en septembre 2010.

Pour participer, il suffit de se déclarer fan (cliquer sur un bouton « like » apparemment; je ne pratique pas le Facebook. C’est plutôt le Facepalm que je pratique régulièrement avec les autres joyeux drilles des Edito/Rafaux) sur la page Facebook du jeu, disponible ici: www.facebook.com/elementalgame. La semaine prochaine, une question sera posée, et le gagnant tiré au sort parmi ceux qui y auront répondu correctement.

Peut-être une occasion pour obtenir gratuitement le jeu? A vous de juger. Et pour ceux qui ne savent pas de quel jeu je parle, je vous invite à lire cet article.

Le screenshot idiot du jour #11

- Itsukushimu: « Vazy Shik, joue de la guitare! »
– Shikaze: *taunte à la hache »
– Itsukushimu: « YEAH MAN!! »

Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise? Quand on est con, on est con, hein…

Le screenshot idiot du jour #10

Dommage que la capture soit gâchée par l’encart sur le Direct Hit, mais…

Y’a pas à dire: l’afterburn, autant c’est rageant lorsque c’est nous qui en sommes victimes, autant quand on réussi à tuer ceux d’en face avec, c’est jouissif. Plus encore quand le moment de leur mort tombe pile sur celui de l’arrêt image sur le joueur qui a réglé votre compte. Comme ici. Voyez donc ce Soldier stoppé net dans sa chute lamentable, le chapeau décousu le quittant de dédain, et moi le narguant! Enfin, les morceaux restant de moi.

Beta: Elemental, War of Magic.

Les bêtas. Ces fameuses versions pré-release de jeux qu’une portion réduite de joueurs du grand public est sensée « tester » avant sa sortie. Coup de génie marketing pour certains, outil formidable pour partager son point de vue directement avec les concepteurs pour d’autres, elle sont devenues ces dernières années à la mode au point d’en faire un standard pour tous les grands titres du jeux vidéo et ceux qui prétendent vouloir accéder à ce rang. Celle dont on entend le plus parler en ce moment est celle de l’inévitable Stacraft II.

En ce qui me concerne, je n’ai que très peu de bêtas à mon actif, et pour une raison. Je trouve que la majorités des « bêtas » faites ne sont que des coups marketing destinés à créer un buzz autour d’un titre, s’éloignant de l’idée principale qui est de mener des tests grandeurs nature et tenir compte des retours des joueurs. Tout au plus certaines statistiques seront modifiées avant la sortie pour montrer que la bêta a eu une quelconque influence, mais en règle générale il n’y a aucun changement majeur de fait sur ces catégories là. La bêta de votre jeu a une date de fin irrévocable, peu importe l’avis des joueurs et parfois même des développeurs? Il y a de grandes chances que ça soit une bêta marketing. Et servir de vecteur à une quelconque opération de publicité de ce genre ne me plaît guère.

De fait, je n’ai participé en tout et pour tout qu’a trois bêtas dans ma modeste vie de joueur: celle de Heroes of Might and Magic Kingdoms, celle de DemiGod et celle d’Elemental: War of Magic. Cette dernière est actuellement en cours et encore dans ses premières phases. Elle aura lieu jusqu’à la sortie du jeu, prévue en septembre 2010.
Étant donné qu’il s’agit de la première bêta à laquelle je participe que l’on pourrai qualifier de « vraie » bêta (dans le sens où on joue vraiment aux testeurs et débogueurs de base sur un produit très loin d’être fini), qu’elle porte sur un genre de jeu que j’affectionne particulièrement (gestion/Stratégie), que le titre reste assez obscur (avouez-le, vous avez levé un sourcil interrogateur en lisant le nom du jeu, genre: « squoi ce truc? ») et que l’accès à la bêta n’est lié à aucune clause de confidentialité, je vais tenter de tenir un petit journal de la bêta ici même, a raison d’un article par semaine, sous réserve qu’il y ait suffisamment de matière pour pouvoir en faire un article potable.

Lire Plus

Code Geass Gaiden Bōkoku no Akito Annoncé

Bandai a dévoilé le nom et la ligne générale de son prochain projet exploitant l’univers de Code Geass a travers un bonus du DVD de l’évènement « Code Geass: Lelouch of the Rebellion Kiseki no Birthday » qui avait eu lieu le 5 décembre dernier et durant lequel ce fameux projet avait été annoncé, sans plus de précisions.

On sait à présent qu’il se nommera « Code Geass: Gaiden Bōkoku no Akito », et sera une histoire parallèle aux deux premières saisons mettant en scène un contingent militaire qui se voit confier une mission des plus délicates sur le front Européen. Pour en savoir plus, il faudra prendre son mal en patience, car c’est visiblement tout ce que l’on a pu en retirer.

Source: Anime News Network.

Le screenshot idiot du jour #9

Val? Mais qu’est-ce que tu fais à me regarder comme ça? Hein? Quoi mes chapeaux qu’est-ce qu’ils ont mes cha…

Que… qu… ma…

Du Touhou. Valderonce, joueur régulier des les Edito/rafaux, a moddé son TF2 avec des fucking skins de TOUHOU. Et il trouvait mon chapeau marrant en version Touhou. Et il en a fait une capture d’écran. Et là, j’ai l’air ridicule avec ma pile de chapeau sous ce personnage au look inoffensif qui est… ‘tain j’en sais rien: je ne connais pas Touhou. Mais rien qu’a voir la dévotion plus que déraisonnable que lui porte son énorme base de fans, ça ne me donne pas vraiment envie…

Je veux dire, merde quoi. J’ai ridicule avec cette tronche moi. Dire qu’ils sont en train de faire les VOIX pour les différents perso dans le jeu…

La fin des Idle Masters

Tiens, Valve a encore fait une mise à jour de TF2. Pas de nouveau objets ou d’update de l’ingénieur en vue, mais un truc qui va faire plaisir aux plus malchanceux d’entre nous sur les drops d’armes.

Grosso modo, le système drop a été modifié: avant, il s’agissait d’un choix aléatoire tant sur le moment que sur la chance d’obtention de l’objet. A présent, les drops sont garantis pourvus que l’on joue, la seule chose étant laissé au hasard étant le moment où nous les obtenons. Yay pour les malchanceux qui ne dropaient rien pendant des semaines.
Par contre, les joueurs sont limités à un maximum d’objets à dropper durant une période de temps. Valve reste vague sur la période en question, mais donne à titre d’indication qu’un joueur s’adonnant régulièrement aux plaisir du frag en équipe une heure par soir durant une semaine aura la certitude de voir tomber un ou plusieurs objets dans l’un de ces soirs. Si l’on dépasse ce temps de jeu en revanche, on ne dropera plus rien une fois son « crédit » d’objets épuisé pour cet intervalle de temps. HA HA! Pour les idlers, qui ne sont décidément pas beaucoup aimés de Valve.

De plus, le ratio de drop a été « significativement » (c’est pas la première fois qu’ils emploient cette expression…) augmenté. De quoi espèrer d’éviter d’attendre trois mois pour pouvoir crafter un chapeau?

Le screenshot idiot du jour #8

Il y a des jours comme ça, où les serveurs de jeu ne tiennent pas la forme. Comme Twilight, par exemple. Le serveur TF2 de l’ami Axel, qui également héberge accessoirement ce blog, a du mal en ce moment et nous offre parfois de jolis freezes comme ceci:

Ça offre l’occasion de faire des screenshots plutôt sympa avec l’action soudainement suspendue mais bon…

Le pouvoir des Petits

A ma gauche, Cities XL, développé par Monte Christo, modeste studio de développement Parisien. A ma droite, The Settlers 7, édité par le gros Ubisoft. Malgré leur différences apparentes, ces deux jeux ont un point commun: tout acheteur normalement constitué et bien informé ne songerai pas une seconde à les acheter. L’un a cause de la gabegie qu’a été son développement et les milles promesses non tenues assorties d’une politique tarifaire qui n’a pas plu à tout le monde, et l’autre à cause de sa « protection » passée légendaire pour ses contraintes depuis l’introduction de ce système sur Assasin’s Creed 2 et Silent Hunter 5.

Pourtant, The Settlers 7 est passé dans le top 10 des meilleures ventes de ces derniers temps, alors que Monte Christo se retrouve en cessation de paiement a cause d’un trop faible retour sur investissement sur Cities XL.

Vous me direz sans doute: dur de comparer un développeur que l’on connait à peine avec le géant Ubisoft, les moyens ne sont pas vraiment les mêmes, tant au niveau développement que niveau marketing. Et vous avez parfaitement raison. Vous pourriez même ajouter qu’au niveau des deux jeux comparés, l’un est tout de même issu d’une prestigieuse lignée de jeux de gestion qui s’est fait une renommée bien avant la sortie du septième opus, et qui a sans doute attiré pas mal de clients malgré l’énorme inconvénient que représente la protection Ubisoft. Ce qui fait qu’a côté de Cities XL, lui aussi issu d’une série de titres mais bien moins connu et surtout réservé à un marché peut-être encore plus restreint que celui de The Settlers, ça ne tiens pas la comparaison.

Pourtant, je pense qu’on mérite de s’y attarder, pour faire un simple constat. Un constat que je trouve à la fois rassurant et inquiétant.

Lire Plus

Le Screenshot idiot du jour #7

Snipez tranquillement sur GoldRush. Ne captez pas ce soldier qui atterri d’un beau Rocket Jump sur la passerelle. Ne remarquez pas qu’il a une buff bannière active. Mangez-vous une roquette en mini-crit à vos pieds. Faites un joli décollage à 5 points de vies. Retombez.

Je m’en fou, je me suis vengé ce soir en collant des balles dans les têtes vides des Edito d’en face à la chaîne. Na.

Haut de Page